Le dub est un genre musical né en Jamaïque dans les années 1960. Il est issu de la fusion entre le reggae et le sound system, un système de sonorisation et de diffusion de musique en plein air. Depuis ses débuts, le dub a évolué et s’est développé au fil des décennies, influençant de nombreux autres genres musicaux. Dans cet article, nous allons explorer l’évolution du dub à travers les différentes décennies, en mettant en avant les éléments clés qui ont marqué son histoire.

Les années 1960-1970 : les débuts du dub

Dans les années 1960, le dub est né de l’imagination de pionniers tels que King Tubby, Lee \ »Scratch\ » Perry et Prince Buster. Ces producteurs jamaïcains ont commencé à expérimenter en studio en remixant des morceaux de reggae en y ajoutant des effets sonores, des échos et des manipulations de voix. Le résultat était une musique hypnotique, souvent instrumentale, avec une forte influence des basses.

Au cours des années 1970, le dub a gagné en popularité grâce à la diffusion de ces morceaux dans les sound systems, lors de fêtes en plein air. Le style a également évolué avec l’arrivée de nouveaux artistes comme Augustus Pablo, qui a introduit des mélodies de clavier dans le dub, donnant ainsi naissance au \ »dub mélodique\ ». C’est également à cette époque que le dub a commencé à se diffuser en dehors de la Jamaïque, notamment en Angleterre où il a rencontré un grand succès.

Les années 1980 : l’explosion du dub en Angleterre

Dans les années 1980, le dub a connu une véritable explosion en Angleterre, avec l’arrivée de groupes tels que Dub Syndicate, African Head Charge ou encore Jah Shaka. Ces artistes ont continué à expérimenter en ajoutant des samples de voix et de musiques électroniques dans le dub, créant ainsi le \ »dub électronique\ ». Cette évolution a également été marquée par l’utilisation de nouvelles technologies telles que les synthétiseurs et les boîtes à rythmes.

En parallèle, de nombreux sound systems ont émergé en Angleterre, organisant des soirées et des festivals dédiés au dub. Ces événements ont permis au genre de se démocratiser et de toucher un public plus large, notamment en Europe et aux États-Unis.

Les années 1990-2000 : le dub fusionne avec d’autres genres musicaux

Dans les années 1990 et 2000, le dub a continué à évoluer en fusionnant avec d’autres genres musicaux tels que le trip-hop, le jazz ou encore le hip-hop. Des artistes comme Massive Attack, Thievery Corporation ou DJ Krush ont intégré des éléments de dub dans leur musique, créant ainsi un nouveau style de musique électronique appelé \ »dub trip-hop\ » ou \ »downtempo\ ».

En parallèle, des artistes comme Mad Professor ou Adrian Sherwood ont continué à expérimenter en utilisant des samples de musiques africaines ou asiatiques, donnant ainsi naissance au \ »dub world\ ». Ces différentes influences ont permis au dub de se diversifier et de toucher un public encore plus large, allant au-delà des frontières de la Jamaïque.

Les années 2010 à aujourd’hui : le dub s’adapte aux nouvelles technologies

Depuis les années 2010, le dub continue à évoluer en s’adaptant aux nouvelles technologies. Les sound systems ont désormais accès à de nouveaux équipements tels que les logiciels de production musicale et les contrôleurs MIDI, leur permettant de créer des sons encore plus complexes et innovants.

De plus, le dub s’est également développé sur internet avec l’émergence de labels et de plateformes de streaming dédiés au genre. Cela a permis à de nombreux artistes émergents de partager leur musique et de se faire connaître auprès d’un public international.

Le dub aujourd’hui : un genre musical toujours en évolution

Aujourd’hui, le dub continue à évoluer et à s’adapter aux influences musicales du moment. De nombreux artistes et producteurs continuent à expérimenter en mélangeant le dub avec d’autres genres tels que la techno, le dubstep ou encore le reggae fusion. Ces nouvelles expérimentations ont permis au dub de rester un genre musical moderne et innovant, tout en conservant ses racines et son esprit de liberté.

En conclusion, le dub a parcouru un long chemin depuis ses débuts dans les années 1960. De la Jamaïque à l’Angleterre, en passant par les États-Unis et le reste du monde, le genre musical a su évoluer et s’adapter aux différents contextes culturels et technologiques. Aujourd’hui, le dub reste un genre musical en constante évolution, porté par des artistes passionnés et innovants, qui continuent à explorer de nouvelles sonorités et à repousser les limites de ce genre musical unique en son genre.

author image

À propos de Yanish Ronnie

Vous pourriez aimer aussi...

Comment le dub a influencé la musique moderne