Le dub, cette forme de musique électronique née dans les années 1970 en Jamaïque, a su conquérir l’Europe et le reste du monde grâce à son rythme hypnotique et ses sonorités uniques. Mais comment cette musique a-t-elle réussi à traverser les frontières et à s’imposer sur la scène musicale internationale ? C’est ce que nous allons découvrir dans cet article.

Origines du dub en Jamaïque

Le dub est né en Jamaïque dans les années 1970, à l’époque où le reggae était déjà très populaire sur l’île. Cette nouvelle forme de musique électronique est née de l’expérimentation de quelques producteurs et ingénieurs du son, tels que Lee \ »Scratch\ » Perry et King Tubby, qui ont commencé à jouer avec les pistes instrumentales et vocales des morceaux de reggae.

Ces producteurs ont alors utilisé des effets de delay, de réverbération et de echo pour créer un nouveau son, plus psychédélique et planant, qui a rapidement séduit les amateurs de reggae en Jamaïque.

Exemples de producteurs et d’artistes de dub en Jamaïque :

Lee \ »Scratch\ » Perry Augustus Pablo King Tubby
Scientist Mad Professor The Upsetters

Expansion du dub en Europe

Dans les années 1980, le dub commence à se faire connaître en Europe grâce à des groupes de reggae qui intègrent des éléments de dub dans leur musique, comme The Clash ou Jah Shaka. Mais c’est surtout à partir des années 1990 que le dub connaît un véritable essor en Europe, notamment en Grande-Bretagne et en France.

En Grande-Bretagne, le mouvement sound system, qui consiste à organiser des soirées en plein air avec des sound systems (systèmes de sonorisation) imposants, devient très populaire et permet au dub de se faire entendre dans les clubs et les festivals.

En France, des artistes comme High Tone et Zenzile commencent à mélanger dub et musiques électroniques, ce qui séduit un public de plus en plus large. Le dub se fait également une place dans les festivals de musique électronique en Europe, notamment grâce à des artistes tels que The Orb et Massive Attack qui intègrent des influences dub dans leur musique.

Mots clés :

  • Dub
  • Reggae
  • Electronique
  • Jamaïque
  • Producteurs
  • Effets
  • Sound system
  • Festivals

Influence du dub dans le monde

Au fur et à mesure que le dub se développe en Europe, il gagne également en popularité dans le reste du monde. Des artistes de dub émergent dans des pays tels que les États-Unis, le Canada, l’Australie et même le Japon.

Cette influence du dub se ressent également dans d’autres genres musicaux, comme le trip-hop, le dubstep, le hip-hop et même la pop, où l’on peut retrouver des éléments de dub dans certaines productions.

Exemples d’artistes internationaux influencés par le dub :

  1. The Prodigy (Royaume-Uni)
  2. Burial (Royaume-Uni)
  3. Thievery Corporation (États-Unis)
  4. Bob Marley (Jamaïque)
  5. Sublime (États-Unis)

Les différentes formes de dub à travers le monde

Le dub a su évoluer et se diversifier au fil des années et des influences de différents pays. Aujourd’hui, on peut retrouver plusieurs formes de dub à travers le monde, chacune avec ses spécificités et ses particularités.

Le dub britannique, par exemple, est souvent plus électronique et expérimental, avec des influences de drum and bass et de techno. Le dub français, quant à lui, est plus orienté vers le reggae et les musiques africaines, avec des textes engagés et conscients.

On retrouve également des formes de dub plus traditionnelles dans des pays tels que l’Inde ou le Brésil, où les artistes incorporent des instruments et des sonorités locales à leur musique. Le dub est également très présent dans les pays voisins de la Jamaïque, comme Cuba et la République dominicaine, où il a influencé des genres musicaux tels que la salsa et la bachata.

Le dub : une musique qui traverse les frontières

Grâce à ses multiples influences et à sa capacité à se renouveler, le dub a su conquérir l’Europe et le reste du monde et à s’imposer comme un genre musical à part entière. Sa fusion de sonorités jamaïcaines, électroniques et traditionnelles en font une musique unique qui continue d’évoluer et de séduire un public toujours plus large.

Que l’on soit amateur de reggae, de musique électronique ou simplement curieux de découvrir de nouvelles sonorités, le dub offre une expérience musicale unique et hypnotique, et continue de conquérir de nouveaux territoires à travers le monde.

Mots clés :

  • Influences
  • Évolution
  • Diversité
  • Traditionnel
  • Instruments
  • Fusion
  • Hypnotique

En somme, le dub est bien plus qu’un simple genre musical. C’est un mouvement culturel qui a su traverser les frontières et les générations, en proposant une musique à la fois festive et engagée, mélangeant tradition et modernité. Et c’est sans aucun doute ce qui continue de séduire les auditeurs du monde entier, faisant du dub une musique intemporelle et universelle.

author image

À propos de Yanish Ronnie